Bienvenue sur le site de l'association Vivre Bien en Aunis
 
 
VBA refuse et lutte pour l'abandon du projet autoroutier A831
entre Fontenay le Comte en Vendée et Rochefort sur Mer en Charente Maritime





 

L'association Vivre Bien en Aunis a été créée pour s'opposer au projet d'autoroute A831 Fontenay-le-Comte - Rochefort. Le tracé passerait dans deux zones Natura 2000 : le Marais Poitevin et le Marais de Rochefort. Notre première préoccupation est de promouvoir des solutions alternatives à ce projet autoroutier inadapté aux véritables problèmes de circulation de la région. Sur ce site vous trouverez les raisons pour lesquelles nous nous opposons, comme beaucoup d'élus, à un tel projet. Nous voulons que les décideurs en terme de réalisations de projet d'infrastructures routières s'attachent à résoudre les problèmes là ou ils se trouvent et surtout envisagent et privilégient d'autres moyens que la solution "autoroute".

nombre de visiteurs

facebook

Bienvenue sur notre site
N'hésitez pas à nous laisser un message si vous avez besoin, des questions ou des informations à nous communiquer.

L'Association VBA

v Pourquoi une Association pour l'abandon de ce projet ?,
v Les Statuts, Adhérer

L'A831 et ses Alternatives

v Le Projet autoroutier A831
v Les Alternatives au Projet

Actualités

v État d'avancement du projet
v Audit, Rapports
v Plainte
v Actions, Permanence, Réunions publiques
v Presse

Liste de diffusion

v Pour vous inscrire sur la liste de diffusion de notre association, il suffit d'adresser un mail à
non-a831@aliceadsl.fr
Nous adressons régulièrement des informations et des études concernant tout ce qui peut étendre nos connaissances du sujet et servir à renforcer notre argumentation.

Dernières infos

v La route des estuaires est terminée

v Journal VBA Infos n°11
v Si vous observez une loutre ou un vison mort ou vivant, contactez la LPO au 05 46 82 12 34 ou à lpo@lpo.fr, en signalant la date, le lieu, le numéro de route, l'espèce observée et son état ainsi que vos coordonnées.
Plus d'informations
v Nouvelle revalorisation du projet : +37 % entre février et novembre 2011
v L'étude de la LPO
v Nouvelle baisse de trafic en 2012 :
de - 0,52 % sur l'A837 et de - 1,6 % sur l'A83
v10 bonnes raisons d’abandonner le projet A831

Politique

v Ce que vos élus pensent de ce projet

Grenelle de l'environnement

v A831 projet grenello-incompatible

v Création du Réseau " Stop-Autoroutes : pour sortir du tout routier ". L'union faisant la force 16 associations se regroupent pour dénoncer l'abandon des décision du grenelle de l'environnement et la reprise" en catimini " de multiples projets routiers et autoroutiers.

Pétition

Qualité

Certains liens sont susceptibles de ne plus fonctionner correctement après un certain temps. Pour une meilleur qualité de ce site : signalez-le !
Sur Firefox, activez le plugin Shockwave Fash pour lire les boutons de commande.
La reproduction totale ou partielle des informations publiées par nos soins est autorisée sous réserve d'en mentionner explicitement l'origine.
Vous pouvez retrouver les dernières modifications du site en cliquant sur la date en haut à droite
.

Ils ont dit

Magazine de la Charente Maritime de mars 22
Jeanne Blanc, conseillére départemental écrit "Par ailleurs, le projet du contournement de Marans, mille fois annoncé, mais jamais réalisé, semble cette fois-ci trouver un consensus entre toutes les parties prenantes et nous sommes optimistes sur un début des travaux avant la fin du mandat."

Le Journal du Pays Yonnais du 11-03-22
Alain Leboeuf, président du conseil départemental de Vendée explique « Le projet d’autoroute A831 remonte à une trentaine d’années. On a trop laissé espérer nos populations pendant tout ce temps. On n’est désormais plus dans la même logique. Osons assumer et prendre nos responsabilités », « La route à trois voies sera moins dangereuse et va permettre de fluidifier la circulation. Actuellement, la route est en ligne droite, les automobilistes sont donc souvent ralenties par un tracteur, une voiture sans permis ou encore un poids lourd », l’objectif du projet consiste à « faciliter les relations entre les deux pôles économiques majeurs que sont Fontenay-le-Comte pour la Vendée, et La Rochelle pour la Charente-Maritime », « Les premiers travaux sont prévus pour commencer au cours de l’année 2026. Le projet devrait potentiellement être livré deux ans plus tard, en 2028 »
Sylvie Marcilly, présidente du conseil départemental de Charente-Maritime déclare « Le contournement de Marans constitue un projet essentiel en matière d’aménagement du territoire et de sécurité routière, il est au cœur de nos priorités pour la Charente-Maritime. »

Le rapporter sablais du 02-02-22
Sylvie Marcilly, présidente du conseil départemental de Charente maritime réaffirme : « le contournement de Marans constituant un projet essentiel en matière d’aménagement du territoire et de sécurité routière, il est au cœur de nos priorités pour la Charente-Maritime ».

Sud-Ouest du 01-03-22
Alain Lebœuf, président du conseil départemental de la Vendée annonce " la fin des grands projets partout en France et l'infaisabilité environnementale d'une route nouvelle dans le Marais poitevin ", " la sécurisation et la fluidification de l'axe existant Fontenay - Ile d'Elle via une trois voies "
Sylvie Marcilly, présidente du conseil départemental de Charente maritime relance " nous avons demandé aux préfets de département de pouvoir travailler ensemble ", " l'État s'était engagé à participer au lancement des études et des travaux "
Jean-Marie Bodin, maire de Marans déclare " bonne nouvelle " liée " à l'entente entre les deux départements ", " certes on peut dire que cela ne va jamais assez vite pour effacer cinquante ans d'attente, mais 2030 c'est demain ! "

France bleu du 01-03-22
Alain Leboeuf, président du conseil départemental de la Vendée déclare "faire vraiment le deuil" des précédents projets, "Ils ne verront jamais le jour. Nous partons donc sur un concept nouveau, celui d'un axe entre deux pôles économiques majeurs : La Rochelle et Fontenay-le-Comte.", "Chaque fois que vous êtes derrière un tracteur ou un camion, il est impossible de doubler à cause de l'affluence de cet axe", cette route comportera aussi des déportations vers les voies à gauche. "Cela permettra aux voitures de tourner à gauche sans stopper la circulation derrière", "le sujet majeur c'est le passage de Marans", "Pour les automobilistes, c'est le plus dangereux et il provoque d'énormes bouchons.", "Elle permettra de fluidifier cet axe pour rejoindre La Rochelle.", "sur ce projet l'Etat a loupé le rendez-vous. Nous voulons juste qu'il nous facilite la tâche sur les procédures administratives."